Accueil // Mochikomi // Rempotage d’un grand Pin Sylvestre

Rempotage d’un grand Pin Sylvestre

Grand pin sylvestre avant rempotage

C’est un pin assez grand, d’environ un mètre de hauteur, et 10 cm de diamètres au collet. Lorsque je l’ai acquis auprès d’un particulier, fin 2008, il avait été prélevé 2 ans auparavant, et était dans une grosses caisse en bois, qui était une palette entourée de planches. Je l’ai ramené chez moi presque racine nue, puisqu’il était impossible de le transporter autrement dans mon break. Il a donc été sorti de sa caisse et mis directement dans le coffre de la voiture. Arrivé a la maison, il a été mis dans une grosse caisse de culture en bois spécialement faite pour lui (dimension 50x75x18 cm).

L’évolution de ce pin fera l’objet d’un article plus détaillé, dans un premier temps je ne vais vous présenter que le rempotage que je viens de faire.

Afin de simplifier le travail, les planches de la caisse sont dévissées. On constate la présence de mycorhizes sur tout le pourtour, ce qui est un signe de bonne santé de l’arbre. Ce champignon vi en symbiose avec les racines des pins.

La caisse a bien été colonisée par les racines depuis sa mise en pot il y a un peu plus de 4 ans. Le début du démêlage est réalisé sur le tour avant de de continuer sous la motte. Je ne me souvenais plus, mais j’avais conservé une partie de l’ancien substrat au cœurs de la motte (terre plutôt argileuse). Je profite de ce rempotage pour en enlever quasiment la totalité.

Racines rempotage pin sylvestre

Le pot que j’ai choisi est un pot simple, chinois, qui ne sera pas son pot définitif, mais un pot de culture. Lorsque l’arbre a été mis dans sa caisse initiale, je n’avais pas encore de projet particulier pour cet arbre, la face n’était pas encore choisie. Ce choix a été fait lors des travaux de mise en forme qui ont été réalisé ces dernières années.

La face avant de de ce pin, est plutôt orientée sur la plus grande longueur de la caisse, alors que dans son nouveau pot, c’est l’inverse. En effet, la largeur plus importante du nebari est a positionner dans la largeur la plus petite du pot. Cela m’a posé quelques soucis lorsqu’il a fallu l’installer dans le pot.

Choix face avant bonsai pin sylvestre

Cet arbre comporte quelques grosses racines qui malgré des dimensions de pot assez importante, sortent beaucoup de ce dernier, il va falloir en couper. Certaines ne sont plus actives (comme la grosse racine de gauche sur la photo ci dessous), et d’autres le sont encore.

Grosses racines pin sylvestre

Comme ce pain racinaire est très fourni, il n’y a normalement pas de risques pour l’arbre de supprimer quelques grosses racines (qui gênent sa mise en pot). Une sélection est faite et certaines racines sont éliminées ou raccourcies. On peut estimer qu’environ 10% des racines ont été coupées.

La suite est classique avec une préparation du pot, par mise en place de grilles de drainage pour obstruer les trous, préparation de fils pour la fixation de l’arbre. Pendant toute cette préparation, les racines ont été brumisées afin de ne pas sécher. J’utilise pour mes pin un substrat composé de 100% de zéolithe.

Substrat bonsai pin sylvestre

Mise en place de l’arbre sur un tas de substrat positionné au milieu du pot pour éviter toute poche d’air en dessous, fixation de l’arbre (j’ai utilisé les racines coupées ou mortes pour bien arrimer le pin a son pot).

Fixation bonsai pin sylvestre dans son pot

Ensuite, le substrat a été placé sur tout le tour, avec des baguettes chinoises pour bien le faire entrer entre toutes les racines. J’ai récupérer une partie de l’ancien substrat, celui qui était sur le tour de la caisse avec les mycorhizes pour faciliter leurs développements dans ce nouveau pot.

Il faut ensuite arroser abondamment, car malgré un tamisage du substrat, il reste beaucoup de fines qui faut supprimer sous peine d’un colmatage rapide.

Arrosage pin sylvestre après rempotage

Voila ce pin dans un pot a bonsaï, rempoté sur sa bonne face. Je vais le laisser tranquille toute l’année… la prochaine mise en forme sera sans doute faite a l’automne 2014

Pin sylvestre rempoté dans pot a bonsai

 

 

 

 

 

5 réflexions au sujet de « Rempotage d’un grand Pin Sylvestre »

  1. fabrice
    Le 9 avril 2013 à 14 h 29 min

    Très bel arbre au départ, on voit qu’il a été cultivé correctement et la 1ere mise en forme va le magnifier.
    Peut être raccourcir les jins qui sur le pin sont très courts ? Sinon on attendra 2014 pour voir son évolution qui va être très interessante.
    Fabrice

  2. LAURENT DEITSCH
    Le 9 avril 2013 à 18 h 36 min

    Bonjour

    Merci Fabrice.
    Ce ne sera pas sa premiere mise en forme…. l’arbre de départ ne ressemble pas du tout a ca… Il y aura un article consacré a la viede ce t arbre en pot depuis son acquisition en 2008…
    Laurent

  3. Jean-Claude Barro
    Le 23 avril 2013 à 21 h 27 min

    Bonsoir Laurent. À quelle période as tu rempoté ton pin ? Galinou conseille vivement de rempoter les pins fin août, début septembre. Ceci dit, ton pin est très intéressant et deviendra une très belle pièce. Bravo !

    1. LAURENT DEITSCH
      Le 24 avril 2013 à 6 h 01 min

      Bonjour Jean Claude

      Ce pin a été rempoté le 31 mars de cette année. Je rempote mes pins entre fin mars et fin avril en fonction de la sortie des chandelles… Personnellement je n’aime pas rempoter a l’automne que ce soit les feuillus ou les conifères.
      Merci pour les compliments pour cet arbre…
      Laurent

    2. http://www.wilmerroca.com/
      Le 7 mars 2017 à 12 h 02 min

      Para los que sientan la necesidad de instruirse, lean la Heráldica de las familias Wydler y Muschietti, que encontrarán en Internet y los hechos extraordinarios de Godopfredo de Bruillón, – por todas las generaciones, cada tres generaciones- debió bautizar a alguien con el nombre de Godofredo-mi abuelo así se llamaba- para seguir conservando el ÚNICO LINAJE importante de la Tierra.Lean y luego mediten. Mortales, el destino os llama!!!!!, despertad!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>