Accueil // Culture // L’orme de Chine, un arbre très généreux

L’orme de Chine, un arbre très généreux

Tout le monde sera d’accord pour dire que l’orme de chine est l’arbre avec lequel les débutants peuvent se faire la main. C’est vrai que cette espèce est très généreuse et pardonne beaucoup d’erreurs.

Je me suis collé aussi a l’exercice, en faisant l’acquisition d’un orme chez Jacques Galinou. Cet orme est déjà de belle taille, il mesure environ 70 cm de hauteur.

Malgré ses nombreux défauts, c’est vraiment une belle base avec une structure en place (rapport qualité prix imbattable), et pour bien le faire évoluer il ne faut pas hésiter à rentrer dans l’arbre et « taper » dedans. On ne repart pas de zéro puisque la structure est là, mais il nécessite de grosses reprises.

Orme de chine au moment de l'achat

Une cime trop touffue, avec plusieurs départs.

Cime orme de chine trop touffue

Des branches avec des départs formés comme les doigts d’une main (plusieurs départs du même point)

Gérer plusieurs départs du même point

Mais tout cela n’est pas bien grave, le squelette est la, les branches primaires sont en place et il ne faut pas hésiter à repartir de bien loin, sur une base saine.

Je profite du repos végétatif de l’arbre, en décembre 2012, pour m’attaquer à une taille drastique ainsi qu’à un nettoyage des mousses qui se sont développées sur le tronc. Ces mousses sont enlevées avec une brosse souple.

Pour la taille drastiques, beaucoup de coupes :

  • je conserve un seul départ sur les branches qui en ont plusieurs
  • la cime est bien dépouillée (il restera une grosseur à reprendre par la suite)
  • toutes les ramifications qui montent ou qui descendent sont supprimées ainsi que toutes celles qui se croisent.

Taille drastique sur bonsai orme de chine

Début mars, juste avant que l’arbre ne redémarre, il est rempoté. De même que pour la structure des branches, les racines sont aussi rabattues assez sévèrement.

Un travail sur le nebari sera à faire au fur et à mesure des années ; je pense suivant la technique de greffes de jeunes plans (voir article sur ce sujet). En effet, le marcottage, bien qu’envisageable va trop réduire la hauteur de l’arbre par rapport à la distance entre le sol et la première branche.

Travail nebari sur orme de chine

Malgré un printemps désastreux, l’orme rebourgeonne de partout et développe de nombreuses pousses. Je ne l’ai ni pincé, ni taillé depuis qu’il a débourré. Voila l’arbre à mi juin.

Rebourgeonnement orme de chine

Il est temps de lui faire une taille. Les mêmes règles qui ont été appliqué pour la taille de décembre sont appliquées à cette de ce printemps, on enlève tout ce qui pousse vers le haut et vers le bas, tout ce qui est double ou opposé.

On enlève aussi toutes les pousses qui se trouvent dans les creux des branches ainsi que toutes celles qui poussent en arrière (vers le tronc).

Et voilà, après taille le résultat.

Orme de chine après la taille

On peut constater plusieurs points. La branche qui avait été conservé en tant que nouvelle cime a séchée. Il y a une nouvelle pousse qui se trouve juste à coté, bien placée, que je n’ai pas taillé afin qu’elle grossisse et qu’elle rattrape la conicité. Ce sera le départ de la nouvelle tête de l’arbre.

Recherche nouvelle cime sur bonsai orme de chine

La branche en haut à gauche est trop épaisse avec une végétation trop éloignée (elle dépasse de trop le futur gabarit de l’arbre). Cette branche sera supprimée, une pousse juste en dessous prendra sa place. Elle n’a pas été coupé, il faut la laisser tiger afin qu’elle grossisse.

Branche trop grosse sur la cime

En traçant un triangle, on peut voir quelles branches sont à laisser pousser, et celles que l’on doit raccourcir ou couper…

Bonsai esthetique dans un triangle

On peut constater que la pousse de l’orme est très généreuse et fourni du fait de son bourgeonnement important, une multitude de solution.

C’est un arbre avec une structure bien en place, qui ne nécessitera pas une conduite des travaux par la ligature (à part quelques points particuliers comme la cime), mais par une succession de tailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>