Accueil // Technique // Créer un nouveau nebari par greffe

Créer un nouveau nebari par greffe

Après le reliquat de période hivernale que nous avons eu ces derniers jours, la douceur commence à revenir en Gironde.. C’est le moment idéal pour les travaux de rempotages, marcottages et greffes.

Ce petit érable de burger a un nebari qui n’est pas beau du tout ; il n’a que des grosses racines mal placées et uniquement d’un coté. Il faut le refaire ce nebari, car même si cet arbres ne deviendra jamais remarquable, il mérite tout de même un beau nebari.

Nebari bonsai erable trident avant greffes

Suite a une mauvaise expérience de marcotte sur cette espèce, je préfère changer de technique pour refaire ce nebari, en greffant de jeunes plants (semis de l’année dernière).

Ces jeunes plants vont être greffés au tronc, en formant un « coude » pour mettre la base du greffon a l’horizontal. En grandissant et en fusionnant avec l’arbre, ils vont devenir des racines bien réparties et rayonnant autour du tronc. Comme plus de la moitié du plant sera sous terre, on compte sur l’apparition de racine tout le long de la partie qui est enterré, ce qui permettra dans le futur d’alimenter l’arbre, et de se séparer des anciennes racines de cet erable.

Les plants sont sortis de leur caisses dans lesquels ils ont été semé… Ils commencent a débourrer, on aperçoit quelques feuilles sur certains apex. Dans le cas de ces greffes, il n’y a pas un besoin particulier de travailler le racinaire de ces plants.

Préparation des greffons

Les greffons sont « entaillés » sur environ 1 cm de longueur.

Les greffons sont entaillés

Les incision sur le tronc de l’érable, sont réalisé avec une gouge de forme triangulaire. Cela permet de faire une entaille très propre et avec beaucoup de précisions.

Gouje pour préparation greffes sur tronc

Les plants sont posés ainsi sur tout le pourtour de l’arbre. Le plus difficile est de conserver les greffons en place pendant le travail. L’utilisation de cailloux permet de bien les maintenir le temps de mettre en place tous les greffons.

Mise en place des greffons

L’ensemble est maintenu avec du raphia bien serré. Plusieurs tours sont fait, car il ne faut pas que les greffons ne bougent d’un millimètre. Afin que cela ne sèche pas, un anneau de mastic est appliqué au dessus et autour du ruban de raphia. Le tout est ensuite recouvert de substrat drainant.

Greffes sur bonsai erable burger

Nous verrons à l’automne si les greffes ont bien prises. Dans cette éventualité, le sevrage de la partie supérieure du plant pourra être fait cette année. Il faudra toutefois attendre un peu plus longtemps pour couper les racines d’origine de l’arbre pour qu’il ne vive que sur les greffons.

 

4 réflexions au sujet de « Créer un nouveau nebari par greffe »

  1. nike air jordan
    Le 28 juillet 2013 à 7 h 07 min

    He added that 200 US experts were providing training on how to deal with a chemical attack, and that 700 US troops were operating Patriot missile systems and F-16 warplanes.

  2. Yom
    Le 7 novembre 2014 à 22 h 46 min

    Bonjour, serait-il possible d’avoir des nouvelles de cette intéressante intervention ? Merci

    1. laurent
      Le 8 novembre 2014 à 8 h 29 min

      Bonjour
      Malheureusement, la plupart des greffes n’ont pas prise. Je pense que les plants étaient trop jeunes, en fait, surtout trop fins. Les plants ont poussé sans se souder. La surface de contact était sans doute trop petite.
      Je vais refaire la manip avec des plants dont le diamètre est plus gros…

  3. Yom
    Le 8 novembre 2014 à 17 h 11 min

    Bonjour,
    merci pour la réponse, devant pratiquer ce type de greffe au printemps prochain, mon choix s’orientera aussi vers des plants plus avancés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>