Accueil // humeur du moment // C’est (re)parti !

C’est (re)parti !

Il y a bientôt un an je disais au revoir à jamais à ma maison et mon jardin à bonsaï. Direction la Dordogne avec un passage en mode SDF (pour cause de vente trop rapide de la maison). Mon acolyte Laurent s’était proposé pour me garder temporairement mes arbres en attendant d’avoir la nouvelle maison. Le temporaire commençant à durer un peu, je me suis dis qu’il était temps de rapatrier tout ça.

Mercredi nous nous donnons rendez-vous chez Laurent à midi ; j’arrive avec mon fourgon de 17m3. Avec mes arbres en pension, la collection de Laurent avait quasiment doublée, il y a des arbres partout. Laurent se charge de la brouette pour déplacer plus facilement les arbres, ici dans la partie « arbres en culture ».

01-laurent-charge-les-bonsai

Nous commençons par rentrer les plus gros (autant se déchirer le dos tout de suite) ; finalement on loge pas mal d’arbres dans un fourgon. On en rentre tellement bien qu’on se dit que tout va peut-être rentré dans un seul voyage. A l’origine j’avais prévu d’en faire deux. Finalement Laurent propose de charger le coffre de son break et de me suivre ; ça tombe bien car il avait un rendez-vous le lendemain à Clermont-Ferrand.

02-le-fourgon-est-rempli-de-bonsai

On charge, on remplit complètement le break, il ne reste plus grand chose. Cela ne nécessite pas un nouveau voyage ; on aura l’occasion de se revoir dans les prochaines semaines, je récupèrerai progressivement les derniers « rogatons » en culture.

03-on-charge-le-break-avec-des-arbres

13:30, nous partons vers la Dordogne, sur la rocade bordelaise nous faisons quand même un arrêt au fast-food (il fat bien nourrir la bête).

14:30 nous voilà repartis pour deux bonnes heures de route. Nous arrivons enfin à Excideuil, la nuit commence à tomber, il faut que l’on se dépêche à tout décharger. J’avais gardé une surprise pour Laurent : l’accès au jardin par l’arrière de la maison se fait via un portillon et un escalier à monter. Le pauvre en a bien bavé, et moi aussi !

Voilà les arbres arrivés sans encombre dans leur nouveau jardin. Tout est posé au sol, ll faut maintenant que je me fasse des étagères. Pendant les mois qui viennent je vais faire du provisoire, afin de voir où les bonsaï se plaisent le mieux. Ensuite je ferai un aménagement définitif.

04-la-collection-de-bonsai-au-jardin

Encore un grand merci à Laurent, sans qui tout ceci n’aurait pu être fait. Déménager une collection de bonsaï est toujours très problématique. Heureusement que dans cette aventure j’ai pu compter sur des vrais amis !

 

8 réflexions au sujet de « C’est (re)parti ! »

  1. laurent
    Le 6 novembre 2014 à 21 h 34 min

    Avoir la garde d’une collection assez importante de bonsai, est une sacrée responsabilité…
    Plusieurs fois, j’ai eu de grosses peurs, notamment après 2 attaques de la pyrales du buis, Christophe ayant de très beaux buis, certains ont vraiment pris cher, à la limite de mourir… j’en était malade, à ne pas avoir le courage de lui en parler. Ce n’est que lorsque j’ai réussi à m’en débarrasser (merci Bruno pour les produis miracles) que j’ai osé lui dire et lui montrer des photos de ses arbres lorsqu’ils étaient au plus mal.

    On craint plus pour les arbres qui ne nous appartiennent pas que nos propres arbres … je pense que c’est une réaction normal, car on s’engage à faire du mieux possible.

    Ce qui est sur, c’est que maintenant, c’est un poids en moins sur mes (frêles) épaules.

    J’ai gardé ces arbres avec grand plaisir … et comme disait Michel Sacal : le Bonsai, c’est l’amitié …

  2. Patrice
    Le 6 novembre 2014 à 22 h 02 min

    Super content de te revoir Christophe.

    1. http://www.gingerraven.com/
      Le 11 avril 2017 à 22 h 55 min

      globale secondo il GISS. Abbiamo già avuto modo di esaminare i dati di RSS e UAH (vi rimando qui). Il mese di maggio registra una anomalia pari a +0.55°C, per il GISS, rispetto ad una anomalia

  3. Cédric
    Le 7 novembre 2014 à 12 h 29 min

    Très content de te (re) lire et content de revoir certains de tes très beaux arbres… Un beau jardin à l’image de ce que tu avais à Bordeaux ? En tout cas il n’y a plus qu’à faire des étagères… ;)

  4. guilard
    Le 7 novembre 2014 à 19 h 41 min

    c’est dans ses moment la que l’on reconnais ses vrais AMIE
    j’aurai fais la même chose

  5. remi
    Le 8 novembre 2014 à 19 h 15 min

    une bonne nouvelle pour toi Christophe enfin tu retrouve tes arbres!!!
    du coup cela va permettre a Laurent de pouvoir retrouver un peu de place!!!! lol

    1. Christophe Durandeau
      Le 10 novembre 2014 à 23 h 11 min

      Je n’ai jamais vu le jardin de Laurent avec si peu de bonsaï ! Laurent partage un point commun avec Dame Nature, il n’aime pas le vide. Je suis certain que les étagères vont rapidement se re-remplir, lol !

      1. laurent
        Le 13 novembre 2014 à 7 h 06 min

        C’est vrai que ca fait vide … mais je ne desire pas les remplir d’autant d’arbres… pour tout nouvel arbre qui va entrer dans mon jardin… un arbre devra en sortir. Il faut du temps pour s’occuper sérieusement de beaucoup d’arbres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>